Le Vénérable Père Marie-Antoine de Lavaur, capucin, appelé Le Saint de Toulouse (1825-1907)
   

Menu général

Fermer Le Père Marie-Antoine de Lavaur, Capucin

Fermer Témoignages

Fermer Revue de presse

Fermer L'association

Fermer Initiatives locales

Fermer Notre action

Fermer Notre action - Commandes - Adhésions

Fermer Le temps de la reconnaissance

Fermer La cause de sa béatification

Fermer Son œuvre rééditée

Fermer Lengua española

Fermer Lingua italiana

Fermer Lingua portuguesa

Fermer Étude sur le Père Marie-Antoine

Fermer Gros plans sur sa vie

Fermer L'Œuvre du Pain des Pauvres de St-Antoine

Fermer Le P. Marie-Antoine missionnaire des enfants

Fermer Le Père Marie-Antoine vu par les artistes

Fermer Les Capucins en France

Fermer Les chemins de sainteté du P. Marie-Antoine

Fermer Lourdes: L'Apôtre de Lourdes

Fermer Lourdes: La Montagne sainte des Espélugues

Fermer Parole d'apôtre...

Fermer Poèmes au Ciel

Fermer Prières

Pour  utiliser  la   fonction
RECHERCHE   ci-dessous,
entrer le  mot   recherché
dans
la zone  blanche  et
cliquer   sur
   le    bouton
            Rechercher
Recherche




Calendrier
Visites

   visites

   visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
La cause de sa béatification - b. Renommée de sainteté 3.Exhumation en 1935 - 4.La "Vox Populi"
LA CAUSE DE BÉATIFICATION DU P. MARIE-ANTOINE

Une extraordinaire renommée de sainteté jusqu'à nos jours


3.

Exhumation du corps du P. Marie-Antoine

et son transfert à la chapelle du couvent

le 14 novembre 1935


 

« Le secret le plus absolu avait été gardé, sur la demande de la municipalité, qui aurait craint, disait-elle, « d’avoir ce jour-là, sur les bras la moitié de la ville de Toulouse ». Le retour se fit la nuit tombée : « Pour le transporter au couvent, on suit des voies détournées, les rues dans lesquelles le Saint de Toulouse passe inaperçu » (P. Marie-Ernest de Beaulieu, édition de 1937, pages 277 et 278). Le corps était intact mais momifié, les pieds, comme deux tâches blanches, en parfait état de conservation.


Exhumation.jpg



Cependant, la Municipalité de Toulouse, qui se souvient qu'il était le Père des pauvres, consacre 15 pages au P. Marie-Antoine du Bulletin municipal qui suit, avec en surtitre : « Les hommes illustres de Toulouse » et produit, tous droits réservés, un tiré à part de 22 pages, « La béatification du plus grand moine du siècle »:

Mairie-1.jpgMairie-3.jpgMairie-2.jpg



             

         

4.

Il n’avait pas 40 ans, et encore de nos jours,

on l’appelle "Le Saint de Toulouse"

 

La « Vox populi » a continué de maintenir sa renommée de sainteté par l’appellation donnée très tôt de son vivant, « Le Saint de Toulouse », qu’on retrouve sur les couvertures de la plupart des ouvrages ou en titre de beaucoup d’articles, qui lui sont consacrés.


Se reporter à la Bibliographie (.../...)

              à la Revue de presse (.../...)

 (suite)


Date de création : 29/12/2010 15:51
Dernière modification : 18/07/2019 22:58
Catégorie : La cause de sa béatification
Page lue 1570 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


Association pour la mémoire du Père Marie-Antoine de Lavaur (APMA) 25 rue de la Concorde, 31000 Toulouse. Tél : 05 61 62 65 81. Présidente : Jacqueline Baylé.


^ Haut ^